lundi 12 août 2013

Leap Motion - Avis après une semaine

J'ai eu le temps de tester mon Leap Motion pendant une bonne semaine et de me faire un avis sur le produit.

Première impression, le produit est bien fini et donne une impression de qualité. L'alimentation électrique se fait par le câble USB, mais l'équipement n'est pas plug-and-play. Il faut en effet télécharger et installer les pilotes et logiciels (aucun CD n'est fourni)

L'application installée avec les pilotes est "Airspace Home" qui centralise les applications compatibles installées et sert de point d'accès vers le store permettant d'en installer de nouvelles.


La première application installée est le "Leap Motion Visaliser", qui permet de visualiser ce que le Leap Motion capte. Cette application ne sert pas a grand chose, sinon a tester le matériel et épater la galerie mais permet quand même de se rendre compte des limites de perception de l'appareil. On peut par exemple s’apercevoir que le Leap Motion peut détecter deux mains, mais qu'il ne faut pas passer une main au dessus de l'autre sous peine de se retrouver manchot.


Un petit tour sur le "Leap Airspace Store" pour télécharger des logiciels supplémentaires. A l'heure actuelle il n'y a que 60 applications pour Windows. 


Les jeux sont rigolos, mais pas de quoi s'amuser des heures. Mais il y a l'essentiel; une application pour contrôler Windows: "Touchless For Windows".

Le contrôle aux doigts demande du temps de prise en main, mais après une semaine d'utilisation, il m'arrive d'utiliser naturellement le Leap Motion pour faire certaines actions basiques comme des clics sur des icônes ou des scrolling sur des pages internet. C'est aussi un moyen assez sympa pour jouer à des jeux simple comme des jeux de cartes (Un peu de pub pour un jeu de cartes "Magic like" que j'aime bien: www.duelcard.com)

La première chose à bien comprendre avec le Leap Motion est que la détection et le positionnement du pointeur sont fait de manière relative. C'est à dire qu'on ne pointe pas directement l'icone qui nous intéresse avec son doigt mais qu'on déplace un pointeur rond qui essaye de suivre nos mouvements.

Avec ce mode de fonctionnement, on est clairement beaucoup moins précis qu'avec une souris mais on ne peut pas comparer notre maîtrise comparer d'un outil qu'on utilise depuis des années avec un nouvel. Mais il y a au moins un avantage à ce positionnement relatif: la taille, la définition et même l'emplacement de l'écran sont sans importance. On peut d’ailleurs sans problème utiliser un double écran, ou demander au logiciel de ne travailler que sur un écran.

Au fil de l'utilisation, j'ai trouvé quelques astuces pour améliorer l'utilisation de ce logiciel avec Windows:

Activer l'ouverture des fichiers par simple clic (le double clic est faisable au Leap Motion, mais est un exploit presque irréalisable sans régler la vitesse du double-clic au plus lent).
Pour activer le simple clic: Panneau de Configuration > Options des dossiers > ouvrir par un simple clic
Pour changer la vitesse de double-clic: Panneau de Configuration > Souris > Vitesse du double-clic
Control Panel > "Appearance and Personalization" folder option  Single Click to open an item (point to select)

Activer les option tactile de Chrome
saisir l'adresse chrome://flags/ dans la barre de navigation

les options que j'ai activé sont:
  • Activer les événements tactiles Mac, Windows, Linux, Chrome OS
  • Interface utilisateur optimisée pour les écrans tactiles Windows

J'ai constaté comme d'autres utilisateurs que l'appareil chauffait. J'ai mesuré avec mon joujou, et l'appareil était à 40°C à ces points les plus chauds, pour une température dans la pièce de 24°C.

J'ai aussi trouvé qu'il y a un gros souci d'ergonomie avec la position suggérée pour l'appareil devant le clavier.
Dans cette position il m'arrive souvent de déplacer mon curseur de souris ou pire d'actionner un clic simplement en passant au dessus du Leap pour accéder à mon clavier: c'est franchement énervant.

Avec ce constat pour que le Leap Motion soit utilisable au quotidien il faut pouvoir le poser derrière le clavier mais ça nécessite d'avoir de la place pour ne pas non plus que le Leap soit trop proche de l’écran et d'avoir un clavier suffisamment plat pour ne pas faire "barrage". Bref, la position idéale n'est pas évidente à trouver.


Quand à la valeur ajouté avec Windows 8, je suis assez sceptique, l'interface Windows 8 nécessite d'aller viser les coins, et ce sont justement les parties que je trouve les plus difficiles à viser.

En conclusion: le produit nécessite du temps de prise en main et à besoin d'une bibliothèque de logiciels plus fournie et surtout une intégration à l'OS plus profonde. (apparemment l'application BetterTouchControl pour Mac irais dans le bon sens). Des plugins pour améliorer la prise en charge dans les principaux navigateur serait aussi souhaitables.

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a trop d'applications mais pas tout est utile! J'ai trouvé http://casinoenlignecanadians.com/ où on peut gagner de l'argent en reposant et en jouant aux jeux préférés! :) Je crois que c'est très utile! :)

    RépondreSupprimer